L’Homme aux pieds nus-documentaire

L’homme aux pieds nus, une quête naturaliste et sociétale

« L’homme aux pieds nus » est le surnom que donnaient autrefois les bergers du Béarn à l’ours. « L’homme » était entendu au sens de « Monsieur », une appellation synonyme d’un profond respect. Et le qualificatif de « pieds nus », simplement attribué car l’animal se différenciait du berger par son absence de chaussures. Cette désignation montre combien dans l’imaginaire populaire, l’ours pouvait être respecté et comparé à l’homme pour sa ruse, au sens noble du terme. Au pays basque, l’ours était appelé « Artza », nom faisant référence au roi Arthur. L’ours, roi des animaux… qui aujourd’hui suscite autant de fascination que de haine.

Monde sauvage et monde des hommes, pourquoi sont-ils désormais si éloignés ? L’homme aux pieds nus est un long-métrage documentaire qui questionne le rapport de la société humaine à la nature sauvage au travers de deux quêtes, celles de naturalistes et de militants associatifs. Le point commun entre nos personnages est d’être habités par la même passion pour l’ours pyrénéen. Ce film au discours militant tente d’explorer le mouvement écologiste moderne qui ne s’arrête pas à la pollution humaine mais s’étend à la préservation de la terre et des espèces qu’elle abrite. Une nécessité pour notre survie d’un point de vue scientifique mais aussi et peut-être surtout philosophique.

L’homme aux pieds nus est en cours de développement

Auteure – réalisatrice: Alwa Deluze
Coproducteur: Bellota Films
Soutien: Région Occitanie