Contorsion-fiction

Contorsion, le récit d’une métamorphose

Contorsion nous plonge dans l’univers de Faustine, une élève contorsionniste. Le jour où elle est victime d’une blessure, la jeune femme va devoir reconsidérer son rapport au corps, à son avenir et au reste de la troupe. Désemparée face à ces bouleversements, elle va faire une rencontre énigmatique qui l’aidera à surpasser son blocage.

Il s’agit là du premier court-métrage « professionnel » d’Ingrid Chikahoui, écrit et réalisé quelques mois seulement après sa sortie de l’ESAV (l’école de cinéma de Toulouse) et son cursus à la School of Visual Arts de New-York (département Film & Video). Pour dessiner la trajectoire physique et intellectuelle de son héroïne contorsionniste, Ingrid Chikahoui a concentré sa mise en scène sur le corps de Faustine et à son interaction avec son environnement : corps enfermé, entouré, encerclé, surcadré. Parviendra-t-elle à prendre appui sur le monde pour s’extraire de ses traumatismes et vivre pleinement son émancipation ? Une œuvre de fiction menée grâce à la communauté du cirque contemporain en Midi-Pyrénées.

Cette fiction a été sélectionnée pour l’Internationaal Kortfilmfestival de Leuven en Belgique et remporté le prix du court-métrage au Big Water Film Festival qui se tient chaque année dans le Wisconsin aux Etats-Unis.

Format:
Auteure – réalisatrice:
Comédiens:
Chef opératrice:
Monteur:
Compositeur:
Producteur:
Coproducteur:
Diffusion:
Soutien:
24’
Ingrid Chikhaoui
Manue Fleytoux et Equidad Bares
Sarah Cunningham
Sébastien Chantal
Simon Crabot
Benjamin Celliez
ESAV (École supérieure d’audiovisuel)
Vosges Télévision
Région Midi-Pyrénées, CNC, Sacem / Gindou Cinéma.