Chicken of the dead

Ce samedi soir, toute la petite ville de Gerbier est réunie à la salle des fêtes pour célébrer l’œuvre de Bernard Lepique, magnat local de l’agro-alimentaire, et créateur du célèbre « Poulet Quasi », un produit 50% industriel, mais surtout 50% bio.

chicken of the dead

Mais quand Bernard propose à la salle la dégustation de son nouveau produit, le « Quasi Braisé », les choses commencent à dégénérer et les différents Gerbelins (habitants de Gerbier) présents se transforment en être hybrides, mi-poulets mi-zombies.

Traqué par ces étranges créatures, notre pauvre magnat doit fuir pour sauver sa peau.

Sélections : Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand – SXSW – Off-court Trouville – Sitges – Interfilm International Short Film Festival Berlin – Stuttgart International Festival of Animated Film – Viborg animation Festival – fifigrot – Morbido festival – Animasivo (mexico) – POFF – Icaf (istanbul) – Petits claps- Festival Court Metrage d’Auch – Festival International du cinema francophone en Acadie – Mostra Crash – Festival d’Albi – Court mais Trash – Festival Court Angoulême – Dede fait son cinema – Festival National d’Animation de Rennes.

Prix : Off Court Trouville : prix de la critique – Festival Court Metrage d’Auch : prix de l’intention

Durée : 10 minutes

Année : 2019

Réalisation : Julien David

Scénario : Florent Guimberteau et Yacine Badday

Bible graphique : Christophe Blanc

Coproduction : Melting productions

Distributeur : Miyu Distribution

Diffuseurs : ViàVosges, Telefonica

Soutien : CNC-FAIA (concept), CNC-FAIA (développement), CNC (production), Région Occitanie, Procirep/Angoa