Anoki, signataire de la charte Ecoprod

L’audiovisuel doit aussi changer ses habitudes ! Convaincus que nous devons tous nous mobiliser dans la lutte contre le réchauffement climatique, anoki s’engage auprès du collectif Ecoprod.

Comme toutes les industries, le secteur de l’audiovisuel et du cinéma rejette des millions de tonnes de CO2 dans l’atmosphère chaque année. Voici quelques exemples concrets parlant au plus grand nombre : la production d’un épisode de série télé tourné à Paris émet en moyenne 35 tonnes d’équivalent carbone, celle d’une fiction tournée en France en émet en moyenne 200 tonnes et celle d’un tournage de long métrage en émettrait 1000 tonnes… Par ailleurs, le développement exponentiel du streaming vidéo -plus en vogue que jamais en ces temps de confinement- génère une quantité de déchets et une pollution croissante : il représente 1% du total des émissions de CO2 sur Terre, soit l’émission de 102 millions de tonnes de CO2.

A titre de comparaison, un français émet en moyenne 11,9 tonnes d’équivalent CO2 par an, soit environ 32,6 kilos de CO2 émis chaque jour. A l’origine de ces émissions : nos déplacements, le chauffage, l’eau chaude et l’électricité. Or, pour respecter les accords de Paris pris lors de la COP21 et ainsi éviter que l’augmentation des températures ne dépasse les 2°C d’ici 2050, chaque habitant de la planète ne devrait pas émettre plus de 2,1 tonnes de CO2.

Bien conscients des répercussions de l’industrie audiovisuelle pour l’environnement, nous avons décidé de nous mobiliser dans un démarche progressive de réduction des émissions carbone.

La « Charte Ecoprod pour l’entreprise de l’Audiovisuel » a été créée en 2014 par un collectif de professionnels rassemblant les métiers de l’audiovisuel et ceux de l’environnement. Cette charte a pour ambition d’engager les entreprises signataires dans une démarche d’amélioration continue. L’objectif est de mettre en place des outils d’information, de réflexion et de mise en oeuvre de nouvelles pratiques plus respectueuses de notre planète.

Ainsi, tous les professionnels signataires ont à leur disposition des guides pour les aider et les conseiller au mieux dans leur démarche éco-responsable. Parmi ces outils, on retrouve par exemple le Guide pratique de l’écoproduction ou encore le calculateur Carbon Clap permettant d’évaluer le bilan carbone de chaque production.

Parce le secteur de l’audiovisuel diffuse des messages et façonne les représentations collectives, nos industries ont une responsabilité particulière dans la prise de conscience écologique. Nous sommes convaincus que nous nous devons de véhiculer les bons messages et qu’il est de notre responsabilité de favoriser la prise de conscience sur ces questions qui nous concernent tous. C’est en ce sens que nous nous engageons pour adapter nos méthodes de travail à une démarche active vers davantage de sobriété énergétique et environnementale.

Pour plus d’informations sur le collectif Ecoprod : https://www.ecoprod.com/fr/