Anoki, signataire de la charte Ecoprod

L’audiovisuel doit aussi changer ses habitudes ! Convaincus que nous devons tous nous mobiliser dans la lutte contre le réchauffement climatique, anoki s’engage auprès du collectif Ecoprod.

Comme toutes les industries, le secteur de l’audiovisuel et du cinéma rejette des millions de tonnes de CO2 dans l’atmosphère chaque année. Voici quelques exemples concrets parlant au plus grand nombre : la production d’un épisode de série télé tourné à Paris émet en moyenne 35 tonnes d’équivalent carbone, celle d’une fiction tournée en France en émet en moyenne 200 tonnes et celle d’un tournage de long métrage en émettrait 1000 tonnes… Par ailleurs, le développement exponentiel du streaming vidéo -plus en vogue que jamais en ces temps de confinement- génère une quantité de déchets et une pollution croissante : il représente 1% du total des émissions de CO2 sur Terre, soit l’émission de 102 millions de tonnes de CO2.

A titre de comparaison, un français émet en moyenne 11,9 tonnes d’équivalent CO2 par an, soit environ 32,6 kilos de CO2 émis chaque jour. A l’origine de ces émissions : nos déplacements, le chauffage, l’eau chaude et l’électricité. Or, pour respecter les accords de Paris pris lors de la COP21 et ainsi éviter que l’augmentation des températures ne dépasse les 2°C d’ici 2050, chaque habitant de la planète ne devrait pas émettre plus de 2,1 tonnes de CO2.

Bien conscients des répercussions de l’industrie audiovisuelle pour l’environnement, nous avons décidé de nous mobiliser dans un démarche progressive de réduction des émissions carbone.

La « Charte Ecoprod pour l’entreprise de l’Audiovisuel » a été créée en 2014 par un collectif de professionnels rassemblant les métiers de l’audiovisuel et ceux de l’environnement. Cette charte a pour ambition d’engager les entreprises signataires dans une démarche d’amélioration continue. L’objectif est de mettre en place des outils d’information, de réflexion et de mise en oeuvre de nouvelles pratiques plus respectueuses de notre planète.

Ainsi, tous les professionnels signataires ont à leur disposition des guides pour les aider et les conseiller au mieux dans leur démarche éco-responsable. Parmi ces outils, on retrouve par exemple le Guide pratique de l’écoproduction ou encore le calculateur Carbon Clap permettant d’évaluer le bilan carbone de chaque production.

Parce le secteur de l’audiovisuel diffuse des messages et façonne les représentations collectives, nos industries ont une responsabilité particulière dans la prise de conscience écologique. Nous sommes convaincus que nous nous devons de véhiculer les bons messages et qu’il est de notre responsabilité de favoriser la prise de conscience sur ces questions qui nous concernent tous. C’est en ce sens que nous nous engageons pour adapter nos méthodes de travail à une démarche active vers davantage de sobriété énergétique et environnementale.

Pour plus d’informations sur le collectif Ecoprod : https://www.ecoprod.com/fr/ 

EN ROUTE POUR LA VERSION LONGUE DE « DESOBEIR »!

Voilà trois semaines que nous sommes à la maison, et heureusement tous en bonne santé. Confinés, donc, mais avec une terrible envie de nous remettre au travail et de continuer à explorer le regard des ados de Mazères-sur-Salat sur notre société, notre citoyenneté. La diffusion sur France 3 Occitanie de la version 52′ de Désobéir de Alwa Deluze a été reportée à une date qui ne nous a pour le moment pas été communiquée. En attendant, quelques extraits du film sont visibles ici :

Si nous avons pour le moment suspendu le montage de la version longue du film, c’est reparti, après trois semaines d’arrêt, pour la campagne de financement participatif. Cette dernière doit nous aider à boucler le budget du long-métrage, principalement destiné aux festivals et qui sait, peut-être, à une sortie en salle. Sur ce dernier point, nous sommes actuellement en discussion avec des distributeurs. A suivre, donc, mais en attendant… découvrez les personnages du film. Ils nous parlent confinement et se souviennent de leur année de théâtre, de leurs échanges sur le thème de la désobéissance qui ne les a pas laissé indifférents… et nous non plus!

Bon, pour être francs, au départ, cela n’a pas été simple de nous mettre au travail…

Et puis finalement, on s’est organisée. Voici le premier épisode de notre mini-série, les autres seront diffusés régulièrement sur notre page Facebook. Abonnez-vous!


Prenez soin de vous. #StayHome.

Alors aidez-nous, soutenez-nous. Et surtout, partagez!

PLEIN FEU SUR L’ANIMATION CHEZ ANOKI

La rentrée est bien animée chez anoki ! De quoi nous faire tourner la tête : des poulets transformés en zombie parcourent l’Europe, une femme de caractère témoigne des premiers pas du féminisme, et une petite intrépide vient nous jouer des balades au ukulélé.

Commençons par la volaille. Notre court-métrage d’animation Chicken of the dead de Julien David – en coproduction avec Melting productions – continue de séduire les programmateurs de festivals. Ce mois-ci, il doit être projeté deux fois dans notre région Occitanie, au FCMA, le Festival du court-métrage de Auch et aux Oeillades d’Albi. Et comme on ne lâche pas les zombies si facilement, Alwa Deluze travaille sur un projet de feuilleton inspiré de cet univers grinçant et gallinacé. Nouveau casting littéraire, univers graphique repensé… nous avons hâte de partager les premières images de ce projet complètement barré.

Deux autres projets continuent de grandir chez anoki. Le premier est aussi destiné à un public adulte. Il s’agit bien sûr du biopic Suzanne, inspiré de cette féministe avant l’heure, produit par Marie Régis. L’écriture a repris suite à la résidence de l’auteure littéraire à la Poudrière de Valence en début d’année. Quel bonheur de partager bientôt le destin de cette femme hors norme.

Arya, un feuilleton pour les 6-10 ans produit par anoki et Melting productions.
Arya, un feuilleton pour les 6-10 ans produit par anoki et Melting productions.

Enfin, nous poursuivons le développement de projets à destination des kids. Nous nous attaquons aux 6/10 ans avec Arya. Notre feuilleton vient de recevoir un nouveau soutien de la Région Occitanie. Une aide qui va nous permettre de continuer à imaginer les aventures de notre héroïne dans le monde fantastique et loufoque de la musique.

Envie de parler de cinéma d’animation ? Venez-nous rencontrer dans le cadre de la projection de Chicken of the dead à Auch. Rendez-vous le samedi 16 novembre à Ciné32 dès 14 heures (film projeté dans la sélection « Compétition 2 »).

CHICKEN OF THE DEAD PRIME A TROUVILLE!

Notre court-métrage d’animation coproduit avec Melting productions et distribué par Miyu récompensé à Off-courts de Trouville.

A deux jours de l’ouverture du Cartoon forum à Toulouse, le marché européen de l’animation télévisuelle, il y a des nouvelles qui donnent de l’entrain! Le court-métrage Chicken of the dead, coproduit avec Melting productions et soutenu à la diffusion par Miyu vient de recevoir le prix de la critique au festival du court-métrage de Trouville.

Les discussions ont été âpres, et on ne peut s’empêcher de partager (avec joie) les échanges filmés des membres du jury!

LE CAP DES 700 ÉPISODES EST PASSÉ !

anoki participe depuis 5 ans à la production d’1jour1question

Il y a des projets qui durent et qui font chaud au cœur. La série d’animation jeunesse 1jour1question, produite par Milan presse et diffusée tous les jours sur France 4 fête ses 700 épisodes et ses cinq années de présence à la télévision.

Éducatif, ludique et toujours intelligent, ce programme destiné aux 8 / 12 ans rencontre chaque année un public nombreux et nous en sommes ravis! Merci à Milan presse de nous renouveler sa confiance.

LOUISON DIAPASON SOUTENU PAR LE CNC

L’univers de la série est imaginé par Florence Dupré La Tour.

Il y a des nouvelles qui sont agréables à partager ! Le projet de série d’animation sur la musique, Louison Diapason, que nous coproduisons avec Melting productions a reçu l’aide à la réécriture du Fonds d’aide à l’innovation du CNC.
Bravos aux auteurs : Alwa Deluze, Florence Dupré La Tour, Luc Meilland et Sébastien Ors. Et en route pour imaginer les nouvelles aventures de cette petite fille discrète et sensible dans l’extraordinaire mais terrifiant monde de la musique!

ANOKI REALISE LE SPOT DE REGAL

Premier projet avec la Région Occitanie après avoir remporté l'appel d'offres animation / motion design. Ce clip en stop motion - les aliments ont été animés image par image - a été commandé pour le salon de l'alimentation Régal.

LA FABRICATION DU COURT MÉTRAGE CHICKEN OF THE DEAD COMMENCE

Avis aux végétariens !

Nos poulets zombies qui vous ont fait frémir lors du Cartoon Forum 2017 à Toulouse vont bientôt prendre chair. En effet, anoki lance la fabrication du court-métrage d’animation Chicken of the Dead ! Ce film sera un prequel de la série, toujours en développement par les inséparables anoki et Melting productions.

L’histoire
Ce samedi soir, toute la petite ville de Gerbier est réunie à la salle des fêtes pour célébrer l’œuvre de Bernard Lepique, magnat local de l’agro-alimentaire, et créateur du célèbre «Poulet Quasi», un produit 50% industriel, mais surtout 50% bio. Mais quand Bernard propose à la salle la dégustation de son nouveau produit, le «Quasi Braisé», les choses commencent à dégénérer et les habitants présents se transforment en être hybrides, mi-poulets mi-zombies. Traqué par ces étranges créatures, notre pauvre magnat doit fuir pour sauver sa peau.

Bernard Lepique va prendre vie dans notre tout nouveau studio d’animation 2D Les Affranchis. Après les femmes cannibales de Curse of the Flesh (2016 – en coproduction avec Melting productions), nous sommes heureux de nous lancer dans cette nouvelle aventure acide et diététique.

Nous remercions les institutions qui nous ont soutenus pour ce projet : le CNC, la Région Occitanie, la Sacem / Gindou Cinéma et bien sûr notre diffuseur Vosges Télévision.

La fabrication de ce film s’achèvera en fin d’année 2018, afin que les poulets zombies puissent envahir vos écrans en 2019 !

A très bientôt…

ANOKI RIME AVEC VIRTUALITY

Deuxième semaine de février, deuxième édition du salon Virtuality. Paris a enfilé son grand manteau blanc, et si certains s’amusent à faire du ski sur les collines de Montmartre, l’atmosphère est plus chaude à la superbe fabrique artistique du Cent-Quatre où les experts de la réalité virtuelle arborent tous leur casque VR.

Virtuality, c’est quoi ? En deux saisons, ce salon a réussi le pari de devenir la référence européenne en matière de réalité virtuelle et de technologies immersives. Des créateurs, réalisateurs et autres digital natives sont venus du monde entier pour se retrouver entre professionnels passionnés. 150 exposants, plus de 16 000 visiteurs et 70 talks et conférences: loin du train-train quotidien, ces trois jours ont été riches en échanges, des étoiles plein les yeux.

Sous l’arche de verre et d’acier, anoki était présent aux côtés de notre partenaire Novelab. Nous étions particulièrement fières de notre stand, et pour cause : l’expérience VR inédite réalisée par Novelab pour Oculus a attiré beaucoup de monde. L’occasion pour nous de communiquer et de faire la promotion de nos compétences Nouveaux Médias, de façon vraiment concrète.

Car si la VR est un outil innovant, c’est parce qu’elle est un fabuleux moyen, en plongeant au cœur d’un voyage expérimental, de faire vivre des concepts et de mettre plusieurs mondes en perspective pour mieux les comprendre. Les contenus en réalité virtuelle et augmentée peuvent se déployer à l’infini et avoir un vrai impact sur notre vie quotidienne en termes de divertissement, de connaissances, de marchés culturels…

Nous avons ainsi eu beaucoup de plaisir à discuter et à recroiser des personnalités d’horizons très variés, qu’elles soient représentantes de l’événementiel, du monde des sciences ou encore du cinéma. Chacune avec ses envies et ses enjeux.

Merci et bravo à Virtuality 2018 !

UN DÉBUT 2018 TOUT SCHUSS !

Tels les plus grands sportifs se préparant pour les J.O. d’hiver 2018, l’adrénaline ne nous a pas épargnées : le 25 janvier dernier, à la Banque Française Mutualiste, s’est tenu le Festival de la Communication Santé. Dans une ambiance décontractée et chaleureuse, anoki était la plus petite agence présente. C’était notre première participation… et notre première victoire !

anoki a remporté la médaille d’argent pour le ENT Challenge on-line des Laboratoires Pierre Fabre, dont nous vous avions déjà parlé précédemment, dans la catégorie communication corporate.

Nous sommes fières de la confiance que Pierre Fabre nous a portée pour sa campagne publicitaire audiovisuelle, et nous tenons à les remercier : si nous mettons notre créativité et toute notre expertise en conseil au service du client, cela reste un vrai travail d’équipe !

Fortes de ce succès, nous somme parties ce mois-ci à la recherche d’un.e assistant.e de production / administratif et communication, de réalisateurs et réalisatrices et de chef.fes opérateur freelance ultra créatifs pour nous accompagner sur des projets corporate, pub et institutionnels.

On croise les doigts et on se remue les méninges.

D’autant plus que nous sommes en ce moment à Virtuality, le salon de la réalité virtuelle & des technologies immersives qui se tient en ce moment à Paris. Mais ça, on vous en reparle très bientôt…